Le modèle de la coopérative s’est imposé de lui-même. Ce modèle fondé sur la participation et la démocratie répond le mieux à nos objectifs de sensibilisation et d’action communautaire. Il permet un véritable engagement des membres dans les décisions.

Il est important pour nous que les valoristes participent activement au développement de la coopérative et aussi qu’ils sentent qu’ils peuvent prendre leur destin en main.

Nous voulons également que l’intérêt et le perfectionnement des membres pèsent tout  autant sur les objectifs financiers.

En choisissant, une coopérative de solidarité qui accepte les membres de soutien, nous souhaitons ancrer la coopérative dans la communauté montréalaise. Ces dernières permettent aux organismes et aux individus qui sont favorables à notre cause d’y contribuer.

(Témoignage extrait de l’ouvrage Entreprendre – la passion de créer et d’agir, sous la direction de Cynthia A. Sheehan, © ERPI 2013.)

Peter Couchman de la Plunkett Foundation @ Simon Fraser University, 2012 :